#9 – Bulle Hybride

C’est le mois d’avril et le proverbe voudrait qu’on ne se découvre pas d’un fil. Heureusement pour vous chez Tartine Mécanique on n’a pas froid aux yeux: on prend des risques pour vous flatter les oreilles. Dans cet épisode 9, on élargit donc notre cercle de penseurs matinaux pour l’agrémenter d’une invitée: Marion Bareil du studio Tourmaline. Alors évidemment, nous allons nous étaler sur Oniri Islands son jeu du moment, mais sans oublier de lui demander de départager Wuthrer et Sandro dans un « Moins on en a, plus on l’étale » fratricide. Ouvrez grand vos oreilles, Tartine Mécanique #9 est dans la place.

Ingrédients:
– Introduction
– Moins on en a, plus on l’étale Duel Version (3:45)
– Oniri Islands et les jeux hybrides plateau/vidéo. (27:00)
– Multivitamines (1:07:30)
– Bonus Stage (1:30:15)

L’invitée:
Marion Bareil / @Almostpic
Interactive & Game designer au studio @Tourmaline_ch :
Travaille sur @Oniri_Islands qui se Kickstart ICI

De quoi on parle:

Tout d’abord, Oniri Islands, le jeu de notre invitée évidemment. Puis le programme de formation dans lequel Marion travaille à la HEAD de Genève. Pour mieux comprendre notre discussion, on balance aussi les campagnes crowdfunding de Marion et de Wuthrer. A un moment, David a aussi conseillé discrètement le jeu coopératif de figurines Mice and Mystics. Autrement, le site de la Gaîté Lyrique, le musée parisien qu’il est super top y faut y aller.

Pour les multivitamines du mois, le Beast of Balance de Sandro. Pour le Dolores de David on vous met un lien sur le blog passionnant d’un de ses auteurs, Bruno Faidutti. Le podcast rennais de Wuthrer, Ludologies. Et bien entendu le conseil ciné multivitaminé de Marion avec le film pur bollywood Swades, Nous le peuple.

Enfin, pour ceux désireux d’en savoir plus sur Zuntata, le groupe de compositeurs dont parle prétentieusement David, cliquez ici et vivez heureux (bim…David met un lien en japonais…pour continuer le scandale). Pour terminer on se rattrape en mettant ici le lien du site officiel de Black Knight Sword, le jeu de Suda51 dont Sandro parle dans son pitch mais n’arrive pas à se souvenir de son titre.

Ont étalé cet épisode avec amour:

– David Javet / @DavidJavet
– Wuthrer / @wuthrer
– Sandro Dall’Aglio / @Rouxtilant

MP3 iTunes

  • Brandon Gonzalez

    Hey, excellente tartine ce mois-ci, j’ai beaucoup ri.

    C’est super chouette d’avoir des invités, ça apporte une sensation de nouveauté. En plus on peut découvrir d’autres projets ou apprendre davantage de détails de conception si on le connaissait déjà.

    Le duel était une excellente idée, ça ne m’embêterait pas que ça revienne plus souvent. Bravo Wuthrer pour toutes ces fourberies sans doute involontaires d’ailleurs.

    Ensuite je n’ai pas le plaisir de connaître Zuntata mais ma copine étant une grande fan de films indiens, je commence à bien connaître Shahrukh Khan, donc Marion 1, David 0.
    Finalement, je me demandais : lors de vos brainstorms, vous en ressortez souvent avec des concepts de mini jeux. Des choses originales mais qui se jouerait difficilement plusieurs heures d’affilées (je trouve) et j’avais la sensation que David avait une fois tenté de faire brainstormer Sandro il me semble sur du jeu davantage triple A. Du coup, est-ce que c’est pour des raisons de temps que vous allez à des idées de mini jeux ? Est-ce que c’est juste votre vision du jeu vidéo que vous cherchez à atteindre en brainstorm ? Est-ce que David aimerait davantage d’idées de gros jeux ou c’était juste une fois pour le fun ?
    Parce que c’est clair qu’en Jam on va chercher à créer une expérience plus « mini » mais originale, mais là vous n’êtes pas tenu de développer le jeu en deux jours, donc vous pourriez vous laisser à délirer sur des concepts de taille crayon MMO. Nan ? [Ou alors c’est moi qui comprend pas que parfois vos idées sont des jeux plus conséquents, ce qui me fait penser à autre chose : vous pitcher uniquement vos mécaniques, évidemment, on n’est pas à Tartine Artistique, mais on ne sait pas vraiment comment vous envisager l’expérience du joueur ou son investissement. S’il va y jouer dans le bus ou carrément devoir y jouer plusieurs centaines d’heures pour espérer voir la fin du jeu]
    Enfin bref, continuez comme ça.

    • Je tiens à dire que ce duel est un scandale. Wuthrer avait payé Marion avant le podcast. La corruption règne au sein de la Tartine. C’est un scandale!

      Pour ce qui est de la taille des projets en brainstorm, pour ma part il y a 2 paramètres:
      1. Une question de goût en effet. Personnellement j’aime les designs simple et élégants.
      2. Les design plus gros ou de nombreux systèmes s’enchevêtres sont plus hasardeux pour moi. En 5 minutes il est difficile d’avoir quelque chose de cohérent avec autant de paramètre. On est plus obligé de donner une idée générale, ce que j’aime moins.

      Après tu as raisons, je pense que c’est bien qu’on se force à faire des brainstorms d’ampleur différentes comme on avait fait un temps sous la pression de notre maître de cérémonie.

      Je vois également ce que tu veux dire dans la difficulté d’appréhender le type d’expérience. Je tâcherais de plus le préciser à l’avenir.

      Merci pour ton retour en tout cas et content que notre invitée corrompue t’aie plu (même moi je l’ai aimée mais faut pas lui dire, elle est avec l’ennemi).

    • Hey Brandon,
      Eh ben, ça fait super plaisir de lire que tu as apprécié cette modeste bafouille. Personnellement c’est un de mes épisodes préférés. Je trouve qu’il y a une très belle énergie entre tout le monde et ça fait du bien de temps en temps de voir le Sandro se faire trainer honteusement dans la boue (niark). Je peux déjà te dire que les deux prochains épisodes vont avoir des invités (mai-juin donc) et je pense qu’ils se nourrissent un peu de la personnalité de chacun. Après, pour l’épisode de juillet on va peut-être faire une petite pause et en revenir à notre trio de base pour ensuite reprendre des invités. On a déjà enregistré des épisodes d’avance comme là je suis à l’étranger quelques mois et je me refuse d’enregistrer à distance (par Skype ou Hangout par exemple) mais je veux vraiment une interaction directe dans les podcasts.
      Par rapport à ce que tu dis sur les « formats » de jeu que l’on a brainstormé dernièrement ben je suis assez d’accord avec toi et je pense que c’est surtout le format de brainstorm qui va orienté la « taille » du jeu que l’on propose. Après tu peux voir des pitch comme ceux de la Amnesia Fortnight de Double Fine qui partent très basique et finissent sur des jeux potentiellement plus conséquents. Je pense revenir effectivement à des contraintes régulières sur les brainstorm (notamment de budget) mais comme là on a déjà la dynamique du duel entre Sandro et Wuthrer je voulais pas trop empilé de contraintes les unes sur les autres. De plus, précisons que c’est EUX qui décident de la taille de leur jeu et je pense que l’on a et chez Sandro et chez Wuthrer un désir minimaliste et concis dans la création. Ca me fait penser à un podcast d’Easy Allies que j’ai écouté récemment et ou les participants devaient donner le jeu idéal qu’ils créeraient (tous des journalistes pas des gamedevs): 3-4 veulent faire un open world MMO… (petit facepalm de David lors de l’écoute d’ailleurs…)

      Tu entendras que dans les prochains podcast j’essaie d’ajouter un élément supplémentaire de hasard au brainstorm qui peut potentiellement les forcer à pitcher un projet à plusieurs millions. Mais je veux maintenir le plus possible l’aspect spontané du processus.

      Bon…je me suis étalé…mais ton commentaire avisé m’a motivé!
      Merci pour ton écoute et pour tes retours!